tour de france

Les Français surpris par le Britannique Stephen Cummings

Pour s’ête trop neutralisés, les Français Thibaut Pinot et Romain Bardet ont laissé échapper la victoire d’étape. Bien qu’attaqué par Nairo Quintana, Chris Froome reste en jaune

Stephen Cummings (MTN-Qhubeka) a remporté la 14e étape du Tour de France, samedi, sur les hauteurs de Mende, devant les Français Thibaut Pinot et Romain Bardet, surpris par le retour du Britannique. Le Britannique Chris Froome (Sky), mis à l’épreuve par le Colombien Nairo Quintana, a gardé le maillot jaune.

Quintana a récupéré la deuxième place du classement général aux dépens de l’Américain Tejay van Garderen, à la peine dans la dernière côte.

Sous les yeux du président de la République François Hollande, Pinot et Bardet, les deux grands espoirs du cyclisme français, se sont neutralisés. Seuls en tête au sommet, à 1500 mètres de la ligne, ils ont été surpris par le retour de Cummings sous la flamme rouge du dernier kilomètre. Le Britannique, lancé à pleine vitesse, a provoqué une cassure pour s’imposer avec 2 secondes d’avance sur Pinot.

Dans la montée vers l’arrivée, très pentue (3 km à 10,1 %), Quintana a forcé l’allure à plusieurs reprises. Froome, qui n’est pas revenu immédiatement dans sa roue, l’a rejoint sur le haut pour le précéder sur la ligne installée sur la piste de l’aérodrome.

Dans cette étape de 178,5 kilomètres, l’échappée décisive de 20 coureurs a pris corps après le sprint intermédiaire de Millau (km 78,5), suite à un début d’étape très animé. Ce groupe a compté jusqu’à huit minutes d’avance, sous l’impulsion le plus souvent de l’équipe FDJ, la plus représentée (Ladagnous, Pinot, Roy). Le Polonais Michal Golas a pris les devants à l’entrée des 30 derniers kilomètres, imité ensuite par le Slovène Kristijan Koren.

Tous deux ont été repris sur les premières rampes de la côte de la Croix-Neuve, où Bardet a attaqué à trois reprises. Pinot l’a rejoint près du sommet avant le retour-surprise de Cummings.

Le Britannique, âgé de 34 ans, a donné son premier succès dans le Tour à l’équipe sud-africaine MTN-Qhubeka qui participe à l’épreuve pour la première fois. Le jour du Mandela Day, la fête organisée à la mémoire de l’ancien président sud-africain.

 

Publicité