La situation était déjà saugrenue, elle vire au clochemerlesque. En France, depuis quelques années, ont lieu les deux principaux festivals d’Europe consacrés aux séries TV. L’ancêtre, Séries Mania, a 11 ans, mais il tient sa troisième édition à Lille après Paris.

Au sud, Cannes a attaqué ce monopole il y a trois ans en lançant son propre festival, avant le grand frère cinématographique, et avec aussi sa petite montée des marches – roses, cette fois. Canneseries profite du MipTV, le grand marché mondial des séries et autres programmes, sur lequel les organisateurs ont calé les dates.