Cet été, «Le Temps» raconte la rivalité sans merci qui a opposé, à partir de 1880, deux dynasties de photographes genevois, les Pricam et les Boissonnas. Dans cet épisode, Fred Boissonnas, au bord de la faillite, tente de se refaire en Egypte, à 71 ans, sans plus songer à Emile Pricam et à son fils, Léon Louis.

Retrouvez l'ensemble des épisodes

Episodes précédents:

Mais qui est donc cet étranger svelte, à la moustache blanche, froissé de la tête aux pieds au milieu des djellabas et des turbans? C’est Fred Boissonnas, pardi, à peine débarqué au Caire et déjà au souk pour y scruter le visage de la ville. En ce mois d’avril 1929, il se sent revivre, loin de Genève et de Paris où il rachetait, quelques années auparavant, un atelier. Une mauvaise affaire, encore une. Mais ces infortunes sont celles d’un autre monde.