Cinéma

«Les Gardiennes», en l’absence des hommes

Xavier Beauvois nous emmène dans le Limousin, alors qu’au loin la Grande Guerre fait rage. «Les Gardiennes» est un beau film de femmes

Du silence et de la brume. Sept ans après le beau Des Hommes et des Dieux, et trois après un détour par la Riviera lémanique avec La Rançon de la gloire, sur le vol du cercueil de Chaplin, Xavier Beauvois est parti dans le Limousin adapter un roman d’Ernest Pérochon publié en 1924. Le Français filme magnifiquement les regards et l’immobilité, les paysages comme les visages. Il a ce talent des cadrages picturaux, tout en atteignant parfois – lorsqu’il montre le travail à la ferme, par exemple – une sorte de vérité documentaire.

Lire aussi:  Deux charlots dans l’ombre du grand Chaplin

Et plus si affinités

Les Gardiennes, coproduction suisse, raconte l’histoire d’Hortense et de sa fille Solange (jouées par Nathalie Baye et sa fille Laura Smet), qui, en l’absence des hommes, partis sur le front de la Grande Guerre, doivent gérer seules le domaine familial. Mais comme elles n’y arrivent pas, Hortense embauche Francine (Iris Bry), une orpheline de 20 ans qui va avoir l’impression, enfin, de trouver une famille.

La vie est rude, les hommes bénéficient parfois d’une permission, mais chaque retour à la guerre est peut-être un adieu. Les soldats américains traînent en attendant leurs ordres de mission, et ne sont pas insensibles aux charmes de la campagne française, et plus si affinités.

D’une grande justesse, Les Gardiennes est une œuvre à la fois profondément terrienne et immensément sensible. Qui connaît la personnalité pour le moins expansive de Xavier Beauvois peut être étonné de la douce poésie qui se dégage de ses films. On dit qu’un acteur ne se dirige pas, que tout est dans le casting: avec Iris Bry, une libraire qui n’avait jusque-là jamais rêvé de cinéma, il révèle une comédienne de grand talent.


Les Gardiennes, de Xavier Beauvois (France, Suisse, 2017), avec Nathalie Baye, Laura Smet, Iris Bry, Olivier Rabourdin, 2h14.

Publicité