Transmettre et valoriser la diversité des expressions culturelles africaines actuelles. Voilà l’une les ambitions affichées par le Festival Afrik, Rire & Culture. Organisé ce week-end au cœur de Genève, l’événement entend faire la part belle à la culture qui tire ses racines du berceau de l’humanité. Spectacles humoristiques, DJ sets, atelier de théâtre et marché aux saveurs éclectiques se succéderont dès vendredi.

L’humour comme pierre angulaire

Le challenge se révèle double cette année. Il a logiquement fallu composer au rythme de la pandémie de Covid-19, tout en envisageant un événement de plus grande envergure au vu du lieu qui accueillera les festivités: le Bâtiment des forces motrices (BFM).

Toujours orchestré à guichets fermés, l’événement a réuni quelque 500 personnes de l’Uptown au Théâtre de l’Espérance. Jusqu’à 900 personnes sont attendues dès vendredi. «Cette édition marque plusieurs évolutions, note la chargée de la communication Valérie Helfer. L’espace offert par le BFM, nous a permis d’agrémenter notre programmation.»

Lire aussi: «En Afrique, on a le rire naturel et ironique»

Si le registre humoristique demeure la raison d’être du festival, l’événement se veut tout aussi pédagogue. Un atelier intitulé «Sois ton super-héros ou ta super-héroïne» et à destination des enfants de 6 à 11 ans sera dispensé samedi par les comédiens Safi Martin Yé et Cédric Djedje. Une rencontre axée sur la confiance en soi et l’expression scénique, le tout sur fond de diversité. «Il fallait élargir le spectre et faire découvrir la culture afro-descendante au maximum de personnes. Les inscriptions sont très diverses et le public éclectique», se félicite Valérie Helfer.

Têtes d’affiche et artistes émergents

Autre nouveauté cette année, les visiteurs pourront rassasier leurs appétits et curiosités grâce au «Marché des Ailleurs» qui regroupera samedi des artisans proposant épicerie fine, et autres vêtements aux tendances afros. Entre burgers revisités et traditionnelles bananes plantains, deux traiteurs proposeront aux plus gourmets des plats aux inspirations venues d’Afrique de l’Ouest. La soirée de gala mettra en avant huit humoristes francophones dont le Belge Kody, le français Edgar Yves – membre du Golden Comedy Club de Paris – ou encore la Française Samia Orosemane. En maîtresse de cérémonie, la Belge Cécile Djunga ouvrira le bal.

Rencontre:  Claudia Tagbo, un rire bienveillant contre les préjugés

«Nous avions fait venir Cécile lors de la première édition du festival, l’année suivante elle participait au festival Morges-sous-Rire», détaille Valérie Helfer. Le week-end sera également rythmé pas des DJ sets mais aussi par les prestations d’artistes urbains de la scène suisse à l’instar de la danseuse genevoise Perla Perlson. «Nous savons que d’autres festivals de plus grande envergure nous regardent et que nous sommes un tremplin pour certains artistes», conclut Valérie Helfer.


Festival Afrik, Rire & Culture – Du vendredi 8 au samedi 9 octobre 2021 – Bâtiment des forces motrices, Genève.