Mendelssohn et Mahler se partageaient l’affiche pour le concert d’abonnement de l’Orchestre de la Suisse romande (OSR), mercredi soir au Victoria Hall de Genève. Vêtue d’une robe seyante à paillettes argentées, Alexandra Conunova ouvrait la première partie avec une interprétation très engagée du Concerto en mi mineur de Mendelssohn. D’emblée, elle développe un jeu fougueux qui, s’il repose sur des effets un peu appuyés et attendus, confère à l’œuvre son ardeur rayonnante.