Pour vanter sa nouvelle série, Germinal, d’après Emile Zola, France 2 aime citer des chiffres. La mini-série dévoilée mercredi soir a employé 1400 figurants. Utilisé 700 costumes différents. Requis dix décors, dont trois sites miniers réels. Mobilisé 80 à 115 techniciens sur le plateau en moyenne. La chaîne a même compté les masques pour cause de tournage en période de covid: 1000 par semaine, 1500 les jours de grandes figurations.