Porter à l’écran les quelque 600 pages du sommet de la littérature française qu’est Germinal? Quelques ambitieux cinéastes s’y sont essayés, du pionnier du cinéma Albert Capellani en 1913 à Claude Berri, qui tirait du roman un long métrage en 1993, avec Gérard Depardieu et Renaud dans les rôles titres. Presque trois décennies plus tard, France 2 adapte la fresque politique et sociale de Zola en mini-série – avec cette mission: la «dépoussiérer». Six épisodes d’une heure réalisés par David Hourrègue, pour raconter le destin du mineur Etienne Lantier mais surtout la lutte des classes et la révolte qui grondait dans les profondeurs de la France de la fin du XIXe siècle.