Genre: opéra
Qui ? Gioacchino Rossini
Titre: Guillaume Tell
Chez qui ? (3 CD EMI Classics/EMI)

Helvétique par son sujet, allemand par la pièce qui lui sert de base, français par le livret, italien par le compositeur et… avec un titre en anglais sur le coffret, l’ouvrage a le cosmopolitisme du grand opéra, tel qu’il s’inaugure à Paris à la fin des années 1820. C’est dire que les conventions, les lenteurs et les divertissements futiles alternent avec les beaux tableaux de nature et les pages grandioses. La version originale française est rare au disque. Antonio Pappano l’a choisie, au risque de chœurs romains (Santa Cecilia) peu intelligibles et d’une distribution où l’on ne compte que deux francophones. Question de style autant que d’accents. Protagoniste, le baryton Gerald Finley est quant à lui exemplaire de diction, de legato et d’autorité blessée. Les rôles difficiles du ténor et du soprano posent d’autres problèmes. Si John Osborn se tire à son honneur des aigus d’Arnold (il ose chanter son grand air dolce, contrairement aux obsédés de l’ut de poitrine), Malin Byström ne convainc guère en Mathilde, dont elle maîtrise mal la tenue des phrases et le contrôle du texte. Le tempérament enflammé du chef sauve pourtant la mise.