Spectacle

La grande magie de Roger Jendly et de sa bande

Le grand acteur fribourgeois régale en chef de troupe luciférien dans «L’Art de la comédie», comédie vertigineuse montée par Julien Schmutz à l’Espace Nuithonie, prochainement à Martigny, Monthey, Yverdon et Bienne

Comme si c’était la toute première fois. Une candeur et une joie mélangées. Le métier de vivre, au fond. Roger Jendly, 81 ans, entre dans le cercle des affabulateurs avec cet air de filou philosophe qui est celui du joueur de bonneteau. Au Théâtre Nuithonie, l’autre soir à Villars-sur-Glâne, le public a chaviré sous le charme de cet acteur immense, l’enfant du pays qui plus est. Il a goûté la nuance de son jeu, au service de L’Art de la comédie et de son auteur, le Napolitain Eduardo De Filippo (1900-1984).

Mais il serait injuste d’attribuer la réussite de cette production romande ambitieuse – à Martigny, Monthey, Yverdon et Bienne prochainement – au seul rayonnement de Roger Jendly. A l’origine de cette entreprise, il y a le Fribourgeois Julien Schmutz, artiste qui aime les belles machinations dramatiques.