Faire éclater l’abcès. Et le guérir si possible. Le Conseil de fondation du Béjart Ballet Lausanne a confié à Vicario Consulting SA, société lausannoise, le soin de mener un audit sur le BBL, treize ans après un premier audit qu’il a décidé de rendre enfin public. Les enquêteurs remettront leur rapport à la fin du mois de septembre.

Lire aussi: Jean-Pierre Pastori: «L’école de Maurice Béjart tournait dans un vas clos dramatique»