Festival

Au Gstaad Menuhin Festival, un éclatant bouquet final

Alors que le festival classique touche à sa fin, zoom sur les derniers rendez-vous à ne pas manquer sur les hauteurs de la station bernoise

Alors que septembre sonne la fin de l’été et de ses rendez-vous musicaux, le Gstaad Menuhin Festival n’a pas tout à fait dit son dernier mot. Après sept riches semaines de concerts, la 62e édition de la manifestation classique, placée cette année sous le signe des Alpes suisses, promet un final qui fera vibrer les cimes.

A commencer par une soirée aux accents 100% italiens, ce vendredi, qui verra la soprano russe Olga Peretyatko et Juan Diego Florez, ténor péruvien et maestro du bel canto, s’emparer de chefs-d’œuvre signés Rossini, Bellini et Donizetti, tous ancrés dans la géographie ou le folklore helvétiques. Pour accompagner ces envolées lyriques, les solistes pourront compter sur La Scintilla, l’ensemble baroque de l’Opernhaus zurichois.

Talents conjugés

Samedi soir, le concert de clôture sera des plus prestigieux avec le retour à la station de l’Orchestre philharmonique de la Scala de Milan, dirigé par Andrey Boreyko, directeur de l’Orchestre national de Belgique et l’un des chefs les plus en vue du moment. Sous la grande tente, ils s’attaqueront à la Symphonie «Tchécoslovaque» de Dvořák, avant de laisser place aux archets de la violoniste norvégienne Vilde Frang et de la violoncelliste Sol Gabetta. Les deux musiciennes conjugueront leurs talents sur le Double concerto de Brahms, surnommé «famose Komposition» car sa forme, pour deux solistes, était rarissime à l’époque de sa composition.

A noter enfin que ce week-end sera l’occasion de présenter le travail des deux dernières master class du festival: vendredi, les chanteurs en herbe de la Vocal Academy se produiront sous la houlette de Silvana Bazzoni Bartoli puis, samedi en fin d’après-midi, ce sera au tour des participants de la Baroque Academy de sublimer un florilège d’œuvres de musique ancienne.

Les juniors ne sont pas en reste puisque trois classes d’élèves bernois et vaudois proposeront une performance sur les traces de Johannes Brahms, tout en musique et en mouvements. Un spectacle grand public à découvrir samedi à 14h, sous la tente du Gstaad Menuhin Festival.


Gstaad Menuhin festival, jusqu’au 1er septembre.

Publicité