classique

Harmonia mundi réédite, dans la collection «Musique d’abord», des œuvres pour

Harmonia Mundi réédite dans la collection Musique d’abord des œuvres pour chœur a cappella du XXe siècle magnifiquement servies par Daniel Reuss et le RIAS Kammerchor...

Genre: classique
Qui ? Frank Martin
Titre: Messe pour double chœura cappella
Chez qui ? (harmonia mundi/h. m.–Musicora)

Harmonia mundi réédite, dans la collection «Musique d’abord», des œuvres pour chœur a cappella du XXe siècle magnifiquement servies par Daniel Reuss et le RIAS Kammerchor. Il y a d’abord la Messe à huit voix de Frank Martin, une œuvre sobre et fort inspirée que le compositeur genevois a longtemps gardée dans les tiroirs avant de la faire publier. Il faut des voix souples et riches en fines nuances pour interpréter cette messe catholique (lui qui était fils de pasteur calviniste) aux lignes épurées. Les Chants d’Ariel , tirés de l’opéra La Tempête , sont superbement imagés et évocateurs. Les Cinq Rechants d’Olivier Messiaen réinventent le langage choral, tandis que le motet O sacrum convivium (1937) baigne dans un climat d’éternité.

Publicité