Livres

Héros d’hier et d’aujourd’hui

L’un fait parler les bêtes, l’autre des ados d’une grande autonomie: ces romans que cent ans séparent proposent des univers aussi riches que contrastés

Dans son cabinet que les humains désertent pour cause de trop forte présence animale, le Dr Dolittle, conseillé par Polynesia le perroquet, décide de consacrer sa vie à soigner les bêtes. Il va apprendre leur langage et la suite, vous vous en souvenez peut-être: Dolittle et sa petite troupe partent de toute urgence en Afrique où des singes sont décimés par une grave maladie. Le cœur sur la main et des trous dans les poches, le personnage est savoureux, et la ménagerie qui l’entoure, à la langue bien pendue, offre un tableau charmant et fantasque.

Cette nouvelle traduction de l’œuvre de Hugh Lofting, signée Maurice Lomré, a choisi de garder plus de touches anglaises en conservant les lieux et les noms propres d’origine; elle a surtout fait l’impasse sur l’épisode catastrophique où un prince africain rêve de devenir blanc pour ne plus effrayer son amoureuse.
Les images d’Ole Könnecke, grand nom de l’illustration contemporaine, sont des merveilles d’expressivité; en pleines pages ou en vignettes, elles ne peuvent qu’inciter les nouvelles générations à découvrir les aventures de ce classique né sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale.