L’hommage public à Michael Jackson, décédé brutalement le 25 juin, se tiendra mardi au Staples Center de Los Angeles, ont annoncé jeudi les représentants de la famille Jackson. La salle qui a accueilli les répétitions des concerts que devait donner Michael Jackson à Londres à partir du 13 juillet, peut accueillir jusqu’à 20’000 personnes. Onze mille tickets vont être donnés gratuitement. Les détails de l’hommage seront précisés ce matin, heure de L.A., par AEG, promoteur des concerts londoniens et propriétaire du Staples Center.

Le communiqué ne fait en revanche aucune référence à la date ni au lieu des funérailles du chanteur. L’annonce met fin aux multiples spéculations sur les intentions de la famille Jackson, après la décision de cette dernière de ne rien organiser à Neverland, le ranch californien du chanteur.

Jeudi, AEG avait fourni à CNN une vidéo d’une des dernières répétitions de Michael Jackson, deux jours avant sa mort, où le «roi de la pop», chantant et dansant, apparaissait en bonne santé. Chemise rouge au large col, pantalon et veste noirs, tournoyant au milieu de jeunes danseurs athlétiques, Michael Jackson y exécute une chorégraphie saccadée, sur une version hip-hop du morceau «They Don’t Care About Us».

Le Staples Center, où se produit l’équipe de basketball des Los Angeles Lakers, est situé dans une zone réhabilitée du centre de Los Angeles. Des écrans géants devraient être installés autour du bâtiment pour permettre au plus grand nombre d’assister à l’hommage en direct.