«La série d’espionnage est un champ particulièrement propice à l’exploration de personnages», lance Hugo Blick. On ne pouvait imaginer entrée en matière plus directe. Le Britannique a créé en 2014 The Honourable Woman, avec Maggie Gyllenhaal et Stephen Rea, puissante histoire d’une femme d’affaires anglaise d’origine israélienne rattrapée par les tensions du Proche-Orient. Récemment, il a donné Black Earth Rising, avec Michaela Coel et John Goodman, une mini-série originale sur les traques judiciaires une quinzaine d’années après le génocide rwandais. Au festival Séries Mania, à Lille, Hugo Blick a discuté avec Eric Rochant, créateur et chef d’orchestre du Bureau des légendes.

A ce sujet: «Black Earth Rising», le prix de la justice après le génocide