Sur la scène mondiale des séries, les temps sont durs pour l’humour. Parce qu’il ne s’exporte pas. Chaque public national, linguistique ou régional a ses sitcoms et autres comédies du village – ledit village pouvant compter plusieurs centaines de millions d’habitants –, mais peu d’œuvres traversent les continents. A Cannes, les sélectionneurs de la compétition officielle ont fait preuve d’un certain courage en choisissant des œuvres relevant peu ou prou de la comédie, même si, dans nos deux premiers cas, la prise de risque est minime.

Retrouvez tous nos articles sur les séries TV et les festivals du moment