Genre: Polar
Qui ? Arnaldur Indridason
Titre: Hypothermie
Chez qui ? Tard. de l’islandais par Eric Boury Points Policiers poche, 350 p.

Un suicide, vraiment? Maria est retrouvée pendue dans sa résidence de vacances, au bord d’un lac islandais. Sa plus proche amie ne croit pas à l’hypothèse retenue par la police. Erlendur doute de sa thèse, mâtinée d’échos de l’au-delà. Une autre affaire met pourtant en avant un certain fond de mythologie de l’île. Grand chapitre de la saga policière d’Erlendur, Hypothermie permet de retrouver l’écriture doucement âpre d’Arnaldur Indridason, ainsi que son personnage naguère central, avec lequel il prend du large dans le dernier volume traduit à ce jour (LT du 5.02.2011). Et puis, au seuil d’un été que certains prédisent caniculaire, un tel titre ne se rate pas…