La philosophie de Marla Grayson (Rosamund Pike) est objective à défaut d’être noble: «Il y a deux sortes de gens: ceux qui prennent et ceux à qui on a pris.» Elle appartient fièrement à la première catégorie. Si les hyènes se nourrissent de cadavres, cette sémillante businesswoman dépèce des personnes bien vivantes. Avec sa copine Fran, en connivence avec une gérontologue et un directeur d’établissement médicosocial, en profitant de la candeur d’un juge, la «fucking lioness», comme elle se qualifie, a pour proies des aînés aisés. Elle devient leur tutrice, les place en institution et fait main basse sur leurs biens en toute légalité.

Marla Grayson touche le jackpot avec Jennifer Peterson (Dianne Wiest). Sans famille ni héritiers, celle-ci possède une magnifique maison, de la fortune et, bonus inattendu, une poignée de diamants dans un coffre privé. La spoliation se passe sans accrocs.