Impact

Festival de portraits à Vichy

Il a l’air immensément triste et résigné. A-t-il placé exprès son œil à l’endroit de l’impact, a-t-il obéi à une injonction du photographe? Vit-il dans un pays en guerre? La photographie, en figeant un instant, ouvre la porte de l’imaginaire et c’est l’un de ses plus jolis pouvoirs. Cette image a été prise par Elliott Erwitt en 1955, dans le Colorado. Elle est présentée à Vichy dans le cadre du festival Portrait(s), parmi d’autres clichés du célèbre reporter de Magnum et encore de Bruce Wrighton, Kourtney Roy ou Ronan Guillou.

Portrait(s), à Vichy jusqu’au 6 septembre 2015. www.ville-vichy.fr

.