Cet été, Internet consolidera sa position de seconde scène pour les concerts de musique classique. Le pari lancé avec succès par le Verbier Festival lors de l'édition de 2007 a ouvert une brèche à travers laquelle se sont glissées d'autres manifestations musicales. Ce que proposait le rendez-vous mélomane valaisan a constitué une révolution qui se prolonge aujourd'hui encore dans le domaine du live: pour la première fois, les internautes ont pu suivre gratuitement, sur l'écran de leur ordinateur, les concerts du festival transmis en direct ou en différé. Très agile, discrète dans les moyens employés, de bonne facture, la captation des images et du son a fait l'unanimité auprès des artistes. Ils ont vu là un outil complémentaire à l'industrie du disque pour accroître leur notoriété dans le monde. Les internautes aussi ont plébiscité cette initiative pionnière en consultant plus de 200000 fichiers mis à disposition par le site du festival.

Qualité spectaculaire

Derrière cette opération retentissante, il y a une plate-forme française, http://www.medici.tv, qui a mis au point les protocoles pour encoder (transformer la source vidéo et audio en format numérique) et déverser sur la Toile les captations. Cet été, le site renoue avec l'offre valaisanne pour l'édition qui débutera le 18 juillet prochain et enrichit sa palette avec d'autres manifestations. Le festival d'Aspen, au Colorado - similaire dans ses contenus à celui de Verbier - sera couvert durant ses dix premiers jours, soit du 20 au 29 juin. Et, comme pour Verbier, medici.tv filmera plusieurs concerts par jour et proposera des reportages et des interviews des participants aux académies. Côté opéra, le site sera présent lors des deux premières soirées du prestigieux Festival d'Aix-en-Provence (27 et 29 juin) et transmettra en direct Zaïde de Mozart mis en scène par Peter Sellars.

Le produit proposé sur les écrans devrait, lui, connaître un saut qualitatif important en comparaison de l'année passée. Hervé Boissière, qui dirige medici.tv, en est certain: «Nous avons mis en place un nouveau standard pour Internet beaucoup plus performant. Les fichiers consultés en haut débit sont spectaculaires et se rapprochent de la définition du DVD.»

En attendant les rendez-vous estivaux agendés par medici.tv, le site est d'ores et déjà opérationnel en mettant à disposition un riche catalogue d'événements. On y trouve les images d'archives de quelques grands moments de l'histoire lointaine et récente de la musique classique. Récitals, opéras, concerts et documentaires refont surface par un simple clic de souris. Des légendes comme Dmitri Chostakovitch, Sviatoslav Richter, Leonard Bernstein, Mstislav Rostropovitch, Régine Crespin ou Claudio Abbado apparaissent alors dans un format de qualité encore inédite sur la Toile.

«www.medici.tv»