Sauvé d’une démolition annoncée par la Fondation Wilsdorf, Le Plaza s’apprête à entrer dans une phase de grands travaux avant de retrouver son faste. Inauguré en novembre 1952, le cinéma dessiné par l’architecte Marc J. Saugey était alors, avec ses 1250 places, la plus grande salle de Genève. A l’heure où les exploitants peinent à retrouver les chiffres de fréquentation d’avant la pandémie, mais où les événements et festivals ont la cote, sa renaissance – comme celle du Capitole à Lausanne, qui est en train de se transformer en Maison du cinéma – est une nouvelle réjouissante. Avant sa fermeture, pour une réouverture prévue au printemps 2025, Le Plaza s’offre un dernier événement, et pas des moindres: une carte blanche à Isabelle Huppert.