Impossible d’échapper à son regard bleu gris soutenu qui vous transfixe littéralement. On l’imagine faire la même chose quand il se retrouve à diriger un orchestre sur un podium – de quoi susciter une vigilance maximale de la part des musiciens. Le chef néerlandais Jaap van Zweden, âgé de 61 ans, sera à la tête du Gstaad Festival Orchestra dimanche prochain pour un programme romantique placé sous le signe du «destin», avec en soliste Jan Lisiecki (lire ci-dessous). Au menu: le Concerto «L’Empereur» de Beethoven et la 4e Symphonie de Tchaïkovski.