En 24 heures, la bataille de la vidéo en ligne a connu trois embardées notables, qui illustrent l’agressivité des opérateurs en ces temps de relative décrue de la crise sanitaire dans les pays occidentaux. La dernière en date est l’hypothèse, crédible, de l’absorption par Amazon des studios MGM et de leurs juteuses franchises, à commencer par James Bond.