James Cameron ne figure pas dans le classement des 50 meilleurs films de tous les temps qu’établit tous les dix ans depuis 1952 la revue britannique Sight & Sound. Cette année, surprise énorme, les 1639 professionnels invités à participer à ce sondage international ont hissé sur la première marche du podium Jeanne Dielman, 23 quai du Commerce, 1080 Bruxelles, réalisé en 1975 par Chantal Akerman, qui relègue ses illustres aînés Hitchcock (Vertigo, 1958) et Welles (Citizen Kane, 1941) aux 2e et 3e places.