Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

bio-biblio

James Ellroy, une vie au noir

Des dates et des livres

1948. Naissance à Los Angeles. Son père est comptable, sa mère infirmière.

1958. Sa mère, Geneva née Hilliker, est assassinée. Le coupable ne sera jamais identifié. Son père lui offre un livre sur le Los Angeles Police Department. Le jeune garçon est fasciné par l’histoire de Betty Short, «le Dahlia noir», cruellement assassinée en 1947. Une histoire qu’il exorcisera par l’écriture trente ans plus tard.

1958-1974. Son père le laisse livré à lui-même. James vit une adolescence et une jeunesse chaotiques. Alcool, drogue, voyeurisme, délinquance, prison.

1975. Une pneumonie le contraint à changer de vie. Devenu caddie de golf et abstinent, il se consacre à l’écriture de son premier roman, Brown’s Requiem, avec l’ambition avouée de devenir «l’un des plus grands auteurs de polars de tous les temps».

Bibliographie

Brown’s Requiem , 1981. Clandestin, 1982. Un Tueur sur la route, 1986.

Trilogie Lloyd Hopkins: Lune sanglante, 1984; A cause de la nuit, 1984; La Colline aux suicidés, 1986.

Quatuor de Los Angeles: Le Dahlia noir, 1987; Le Grand Nulle Part, 1988; L.A. Confidential, 1990; White Jazz, 1992.

Trilogie Underworld USA: American Tabloid, 1995; American Death Trip, 2001; Underworld USA, 2009.

Autobiographie: Ma Part d’ombre, 1996.

Nouvelles, articles et reportages: Dick Contino’s Blues, 1994; Crimes en série, 1999; Tijuana mon amour, 2000; Destination morgue, 2004.

Tous les livres de James Ellroy sont parus en français chez Rivages, la plupart sont disponibles en édition de poche.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Comment faire peur au cinéma?

Du «Voyage sur la Lune» à «La nonne» en passant par le «Projet blair witch»: comment le film d'épouvante est-il né et comment ses codes ont-ils évolué au fil du temps? Décryptage en images

Comment faire peur au cinéma?

n/a