Hôte des Jeux olympiques, le Japon est plus rarement célébré pour ses prouesses musicales. Il regorge pourtant de richesses et, sans surprises, de quelques excès. Exploration en trois articles.

Les idoles. Des jeunes filles fabriquées par l’industrie musicale pour devenir du jour au lendemain objets de vénération du public. Un phénomène typiquement japonais que décrypte pour nous l’anthropologue Agnès Giard, membre du groupe de recherche EMTECH (Emotional Machines: The Technological Transformation of Intimacy in Japan) et auteure de cinq livres sur la culture japonaise.

Le Temps: A quand remonte l’origine de ce phénomène?