Charlie Shavers «Complete Intimate Interpretations» (Lone Hill Jazz/Musikvertrieb)

Pour les puristes, l'abomination sans circonstances atténuantes: ces faces violoneuses méritent la peine capitale – et encore, le jury est trop bon. Le mélomane lambda, lui, est souvent proche du nirvana. Celui qu'a longtemps représenté pour le musicien de jazz, sur le plan de la consécration sociale, la possibilité d'enregistrer «with strings». Comme Parker, comme Clifford Brown, Charlie Shavers s'y hisse au point culminant de son lyrisme. Sans le côté burlesquement claironnant qu'a souvent sa trompette, par ailleurs chaleureuse et cinglante.