Misha Mengelberg Quartet

Four In One

(Songlines 1535-5/Plainsiphare)

Les investigateurs de l'histoire du jazz ne devraient pas occulter plus longtemps la figure poétique de Misha Mengelberg. Né à Kiev en 1935, le pianiste s'invente depuis des décennies un parcours monkien-décadent aux Pays-Bas. Avec l'hilarant batteur Han Bennink, il offre ici une manière de réponse à l'album Regeneration (1982) où les répertoires de Thelonious Monk et d'Herbie Nichols étaient visités avec l'audace des pionniers. Ici, l'inaltérable Dave Douglas et le bassiste Brad Jones complètent un quartet sismique. Trois thèmes de Monk et une vraie allégeance drolatique au pianiste du génie bancal.