Le Cyclope n'est pas un rustre, mais un frère de Golaud, souffrant de sa laideur et déchiré de voir Galatée n'aimer que le fade Acis. C'est dire la proximité debussyste de cet opéra créé en 1922. Le livret d'Albert Samain fait parler ses personnages comme dans les salons du Faubourg Saint-Germain, mais Jean Cras les fait chanter avec une puissante sincérité et son orchestre subtil dessine le paysage grec dans une grande élégance de touche.