Des Suisses à Hollywood
Zoom avant sur les Helvètes qui, tous métiers confondus, ont réussi à se faire une place dans la Mecque du cinéma.

Retrouvez toute la série d'articles

«J’ai l’impression de vivre un rêve éveillé… et ça fait vingt-trois ans que ça dure!» Voilà comment Jean-Denis Haas, Lucernois de 45 ans arrivé en Californie en 1999, résume sa vie. Lui n’est pas passé par la case Hollywood. Il a directement atterri à San Francisco, pour entrer en tant qu’animateur chez Industrial Light & Magic (ILM), la fameuse compagnie d’effets spéciaux fondée par George Lucas, et n’a plus bougé de la «City by the Bay», tout heureux d’y vivre de sa passion. «Je travaille dans l’industrie qui me faisait rêver gamin avec des films comme Star Wars, Indiana Jones, Ghostbusters… Toute la journée, je suis plongé dans ces univers qui m’ont tant marqué. Je ne pouvais pas rêver mieux. Et en plus, maintenant, avec le covid, je travaille à la maison, ce qui me permet de passer plus de temps avec ma femme et mes enfants. C’est juste fou!»