série

«Jeux d’influence», l’obscur poker du lobbying

La RTS dévoile une brillante série d’Arte, cosignée par Jean-Xavier de Lestrade, sur les manœuvres d’une firme agrochimique pour empêcher l’interdiction des pesticides

Jean-François Sivadier sait faire le sourcil filou, et avoir l’air bandit. C’est parfait pour incarner, dans Jeux d’influence, Mathieu Bowman, un lobbyiste sans scrupules à la solde de l’industrie agrochimique. Les sériephiles avaient découvert le potentiel d’ambiguïté de ce comédien dans Les Revenants, où il interprétait l’animateur du groupe d’échange. Acteur fort actif sur les planches – il vient du Théâtre national de Strasbourg –, il est brillant dans la fiction d’Arte signée par Jean-Xavier de Lestrade et Antoine Lacomblez, que la RTS dévoile dès ce mercredi.

Une autre série d'Arte, en ce moment: «Eden», l’Europe des migrants contée par Arte