Vous avez été nombreux à réagir en découvrant, le mercredi 23 juin, que la chronique de Joëlle Kuntz, «Il était une fois», que Le Temps publie chaque semaine depuis dix-huit ans, était sa dernière. Nous lui avons donc donné la parole, sur cet exercice particulier du métier.

Le Temps: Journaliste, chroniqueuse: vous avez fait les deux, intensément. Quelle est la différence?