Judith (Sarah Spale), qui gère un petit élevage de truites au fond d’une vallée perdue du Jura, a engagé Gabriel, ex-toxico en réinsertion sociale. Milla, sa petite fille, trouve chez ce garçon travailleur et taciturne la figure paternelle qui lui manque. Un drame terrible vient briser la routine paisible et la possibilité d’une harmonie familiale.

Aux Journées de Soleure, Von Fischen und Menschen («Des poissons et des hommes» comme il y a eu Des Souris et des hommes…) a remporté le tout premier prix Opera Prima. Anita Hugi, directrice du rendez-vous du cinéma suisse, a créé cette nouvelle section pour mettre en valeur le visage de ceux qui feront le cinéma de demain. Première récipiendaire, Stefanie Klemm, née en 1966, a réalisé une dizaine de courts métrages avant de passer au grand format. Elle démontre un talent certain dans l’écriture scénaristique, la direction d’acteur et le sens du paysage.