Le très beau musée d'Otterlo, dans son parc de sculptures et son écrin paysager, doit tout ou presque à la poigne de fer et au gant de velours d'une grande collectionneuse, Hélène Kröller-Müller. Cette femme forcément richissime, du moins jusque dans les années 1920, centra sa passion dévorante de l'art sur Van Gogh. Elle commença à l'acheter en 1909, bien avant tout le monde, menant sa collection jusqu'à 87 tableaux (dont bon nombre parmi les plus beaux de la période française) et environ 200 dessins.

Lors du centenaire de Van Gogh, en 1990, le musée hollandais montra la totalité de ces tableaux et dessins. Une vraie fête, qui trouve un écho dans l'exposition d'aujourd'hui, centrée sur la figure d'Hélène et ses acquisitions, année après année.

Ce fabuleux musée, ouvert en 1938 et dessiné par Henry Van de Velde, voit quelques-unes de ses salles revues et corrigées pour l'occasion. Dans l'esprit de la maison-musée qui avait les faveurs de la dame, des meubles, photos, fleurs, objets, bref des cimaises un peu chargées, le disputent aux 87 tableaux, ceux-ci étant, faut-il le dire, suffisamment intenses pour ne pas en souffrir le moins du monde.

Hélène a été au meilleur de Vincent, achetant notamment, en 1920 et 1922, quelques-unes des plus belles de ses toiles, tels ces sarments de vigne verts, ces cyprès au ciel étoilé, ces arbres à l'écriture noueuse et heurtée, entre autres fulgurantes visions provençales peintes à la veille du suicide. Elle n'a pas négligé pour autant les temps sombres du Borinage ou de Nuenen, ni les dessins réalisés jusqu'à la fin.

La seconde partie de l'exposition mène en un autre point du musée et aux dessins, notamment le cycle 1883-1885. Une série fabuleuse de figures paysannes prestes et tortueuses, ainsi que de travaux aux champs génialement soustraits au socialisme bêtifiant qui est la loi du genre.

Vincent et Hélène. Musée Kröller-Müller, parc national de Hoge Veluwe (Otterlo, à environ 80 km d'Amsterdam), tél. 0031/ 0318 59 16 27. Ma-di 10-17 h, jusqu'au 12 octobre. Internet: http://www.kmm.nl