Le photographe Raymond Depardon et l’écrivain Kamel Daoud ont un point commun, l’Algérie. De cette passion partagée, ils ont tiré un beau livre, Son œil dans ma main, Algérie 1961-2019 publié aux Editions Barzakh et Images Plurielles, ainsi qu’une exposition qui vient de s’ouvrir à Paris, à l’Institut du monde arabe.