Kazuo Ishiguro invente des mondes qu’on croit reconnaître mais qui, en réalité, n’obéissent qu’aux règles mystérieuses qu’il leur assigne. Lui-même n’est peut-être pas beaucoup plus renseigné que le lecteur ou la lectrice qu’il emmène dans le brouillard à la découverte d’histoires secrètes, qui nous échappent et cependant, souvent, nous définissent.