La légende raconte qu’à l’époque de X-Men, en 1999, un jeune stagiaire mordu de comics, Kevin Feige, a renvoyé dès le début du tournage Hugh Jackman dans sa loge. Motif? Sa coupe de cheveux n’était pas raccord avec celle de son personnage, Wolverine, dans les bandes dessinées… Vingt-deux ans plus tard, ce gamin impertinent est devenu le producteur le plus puissant d’Hollywood, avec à son actif trois films Marvel dans le top 10 des longs métrages les plus prospères de tous les temps. Et, non content d’avoir conquis le grand écran, le voilà qui s’attaque au streaming.

Après WandaVision et Falcon et le Soldat de l’hiver, sa troisième série Marvel débarque mercredi prochain sur Disney+: Loki met en scène le frère adoptif de Thor. «Pour moi, le streaming est l’avenir du MCU [Marvel Cinematic Universe, l’univers cinématographique étendu où cohabitent tous les super-héros de la franchise, ndlr], explique-t-il sur le site Emmy.com. Il va nous permettre d’explorer les personnages plus en profondeur qu’au cinéma.» Pas moins de dix d’entre eux, avec chacun leur propre série, sont déjà au cœur de projets développement pour la plateforme. Sans compter 11 autres blockbusters attendus d’ici à 2024 au cinéma!