1988 Diplômé de l'école des beaux-arts de Hong-lk, le Coréen du Sud Kim Moon-saeng, la quarantaine, signe le premier de 200 films publicitaires où il utilisera principalement des techniques d'animation.

1989 Haitai Acasia Gum, Prix du meilleur spot décerné par Korean T.V. dans la catégorie «nourriture pour enfants».

1996 Orion Cheetos, Prix du meilleur spot au Festival international d'animation de Séoul.

1997 Fanta Fantaland, Médaille d'or de la créativité mondiale publicitaire; Haven Joong Hoon Park, Prix Pinnacle World. Débute la préparation de Wonderful Days dont le tournage durera cinq ans. L'entrée de son bureau est dissimulée derrière une étagère qui s'ouvre en actionnant un bouton, comme dans ces récits fantastiques qu'il affectionne et qui le font bientôt surnommer, par toute la Corée, «Harry Potter» (il en a le visage enfantin et les lunettes rondes).

2003 Wonderful Days, son premier long métrage, remporte en janvier 2004 le Grand Prix du Festival du film fantastique de Gérardmer.