Le haras est un décor que l’audiovisuel français apprécie pour y situer une histoire criminelle ou sentimentale. C’est en terrain connu que commence L’adieu à la nuit. Muriel (Catherine Deneuve, pour la huitième fois chez Téchiné) s’occupe de chevaux dans le Sud-Ouest et c’est avec joie qu’elle accueille Alex (Kacey Mottet Klein), son petit-fils. Le jeune homme n’est guère aimable, mais l’amour de la grand-mère n’achoppe pas sur cette maussaderie. En revanche, Muriel tique lorsqu’elle découvre Alex prosterné sur son tapis de prière…