Faut Voir

L’âge de la vie

«A première vue, le site cougars.ch semble être un portail pour les femmes mûres à la recherche de «chair fraîche», à savoir des hommes à utiliser comme des «toy boys», nous glisse un communiqué de presse reçu cette semaine. A première vue, dirais-je en regardant l’image qui illustre la missive, il s’adresse à des nymphettes. Ou bien ce sosie de Claudia Schiffer est très sérieusement lifté. «Nous souhaitions le portrait d’une femme qui pourrait être de tous les âges, mais qui continue d’avoir un très bel aspect, répond Simona, porte-parole du service de rencontres lancé officiellement ce lundi en Suisse. Celle-ci a en réalité 38 ans.» Cougar à 38 ans? Ce n’est pas l’idée la plus répandue de ces félines, que l’on imagine volontiers au-delà de la cinquantaine. Ce site internet a-t-il cédé lui aussi à la tyrannie de l’apparence et de la verdeur? Ou assène-t-il seulement que l’on est toujours la cougar de quelqu’un?

Sur la page d’accueil, Margot, 40 ans, et Isabelle, 36 ans, claironnent leur envie d’«un homme jeune». «Nous avons beaucoup de femmes de 30-35 cherchant des partenaires un peu frais. Le concept de la femme cougar est celui d’une personne ayant déjà une bonne expérience de vie, quel que soit son âge, souligne Simona. Demi Moore, icône des cougars, a débuté sa relation avec Ashton Kutcher alors qu’elle avait 38-40 ans et lui beaucoup moins.»

En Suisse, comme en Italie où le site existe depuis 2011, la majorité des inscrits sont des hommes. Amateurs de vieilles trentenaires chevronnées.