Littérature

Les lectures et les rencontres qui auront lieu sur le stand de l'Allemagne ou au café littéraire pendant le Salon du livre offrent une excellente occasion de confronter l'ancien (Walser) et les nouveaux.

Mercredi 3 et jeudi 4 seront consacrés à la littérature pour la jeunesse et aux questions des élèves de l'Ecole allemande de Genève.

Le vendredi 5 est dévolu aux discours sur l'Allemagne de l'an 2000. Tout au long de la journée, Ingo Schulze, Karen Duve, Jenny Erpenbeck, Jakob Arjouni et Ingrid Noll liront leurs textes alors que Martin Walser se prêtera à un dialogue avec Frank A. Meyer.

Le samedi 6 est placé sous le signe du «nouveau Berlin» avec Maxim Biller, Matthias Zschokke, Uwe Timm, Peter Schneider et Emine Sevgi Özdamar. Le soir, lecture de Martin Walser.

Dimanche 7, différents auteurs représenteront les «Facettes de la littérature allemande».

Enfin, la Berliner Handpresse fera des démonstrations en public de ses travaux d'imprimerie.

Exposition

L'Institut für Auslandsbeziehungen (IFA) de Stuttgart présente pendant toute la durée du Salon à Palexpo une exposition sur l'expressionnisme allemand, qui atteignit son apogée pendant la Première Guerre mondiale. Dans cette sélection de gravures sur bois, sur métal et de lithographies, on pourra notamment admirer des œuvres de Klee, Grosz, Kandinsky, Beckmann, Kirchner ou Kokoschka…

Cinéma

A l'occasion de cette «présence allemande», le CAC-Voltaire (16, rue Général-Dufour, à Genève) célèbre, pendant tout le mois de mai 2000, le cinéma allemand mais aussi le rayonnement de la littérature germanophone dans le cinéma international. A voir notamment, en copie neuve, l'inestimable Mort à Venise de Visconti, d'après le roman de Thomas Mann. Rens.: 022/ 320 78 78.

Télévision

Le 4 mai sur la TSR, l'émission F@xCulture sera consacrée au Salon du livre de Genève et au Festival Visions du réel. Les écrivains Alexandre Jardin et Jacques Chessex seront présents sur le plateau de Florence Heiniger.