Père et fils. Sept fois et en grandeur nature. Comment mieux dire le poids du patriarcat qu’avec ces sept générations plastronnant sur la scène de l’Arsenic? La 7G ne se contente pas de célébrer le comédien Christian Geffroy Schlittler – c’est lui qui est chaque fois répliqué. Dans cette installation théâtrale, l’auteur et metteur en scène Sébastien Grosset raconte surtout comment, depuis le meurtre d’Abel par Caïn, la malédiction se transmet à l’humanité via des tripotées de mâles souffrants.