Le Grand Palais présente une exposition stupéfiante consacrée à L'Age d'or de l'Inde classique, L'Empire des Gupta, un empire du nord de l'Inde dont l'art a rayonné au Népal, dans l'Asie du Sud-Est, et en Asie centrale; quelque 110 statues qui évoquent un style et une esthétique qui sont généralement noyés dans le foisonnement des musées et des expositions consacrés à la culture du sous-continent.

L'Empire des Gupta a atteint son apogée entre le IVe et le VIe siècle après Jésus-Christ. L'exposition du Grand Palais illustre cette période avec des œuvres, en particulier des statues de bouddha, qui présentent un achèvement et une unité spectaculaires. On est ici à la racine de modèles qui irriguent l'art indien depuis plus de 1500 ans. C'est l'une des raisons pour lesquelles il nous semble opportun d'en parler dans ce dossier sur Praxitèle: nous rencontrons là aussi des types de représentations de la figure humaine divinisée; là aussi nous sommes confrontés à la persistance de ces types jusqu'à aujourd'hui.

Les sculpteurs de l'Empire Gupka se réfèrent évidemment aux mythes et aux récits originaux du panthéon des Indes et du bouddhisme. Mais il n'est pas nécessaire d'en connaître tous les détails pour apprécier l'homogénéité et la cohérence de leurs modes de représentation (pas plus qu'il n'est indispensable de tout savoir de la mythologie gréco-romaine pour apprécier Praxitèle). La culture de l'Inde s'exprime évidemment dans ses mythes, mais aussi dans la courbe d'un front de pierre ou dans celle d'une bouche ou d'un nez, dans la régularité d'une posture, dans le grain de la pierre et dans la transparence d'une tunique sur le buste d'une femme presque nue.

Comme pour l'exposition Praxitèle, on aperçoit ici un répertoire de formes qui naissent dans un foyer de culture mais qui, parce qu'elles ont atteint le suprême degré de l'unité, sont déjà dans les mémoires presque avant d'avoir été vues.

L'Age d'or de l'Inde classique, L'Empire des Gupta. Galeries nationales du Grand Palais, Porte Clémenceau, 75008 Paris. Rens. 00 33 1 44 13 17 17 et http://www.rmn.fr/galeriesnationalesdugrandpalais/. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10 à 20h (mercredi de 10 à 22h). Jusqu'au 25 juin.