Une simple frontière peut-elle modifier totalement la façon de créer? C’est la question posée par la nouvelle exposition du Kunstmuseum de Berne, qui présente plus de 70 œuvres de la collection privée d’Uli Sigg, ancien ambassadeur de Suisse en Chine, en poste en Corée du Nord de 1995 à 1998.

Une même langue, des traditions ancrées dans un même territoire… Pourtant, tout oppose la Corée du Nord et sa jumelle du Sud, séparées depuis 1953 par une frontière de 250 kilomètres, hérissée de barbelés et de barrages antichars. En moins d’un siècle, chaque moitié de la péninsule coréenne a développé sa propre culture.