Bourse

L’ascension vertigineuse de Luckin Coffee

Ce rival chinois de Starbucks a vu le nombre de ses enseignes exploser en dix-huit mois. Une croissance entretenue à coups de rabais et de promotions. Mais sa prochaine cotation en bourse, confiée à Credit Suisse, laisse de nombreux experts songeurs

En Chine, il est devenu difficile d’échapper aux enseignes de Starbucks, omniprésentes dans les gares, les rues et les centres commerciaux des grandes villes du pays. La chaîne de Seattle en compte 3600. Mais elle est en train de se faire dépasser par un rival local. Appelée Luckin Coffee, cette marque dont le logo est un élan blanc sur fond bleu a été fondée à Pékin en octobre 2017.

«Elle a connu une croissance stratosphérique, avec l’ouverture de 2000 cafés durant ses dix-huit premiers mois et 2500 autres prévus pour cette année, indique Jeffrey Towson, un professeur de finance à l’Université de Pékin. A titre de comparaison, Starbucks a pris près de vingt ans pour bâtir son réseau en Chine.» L’an dernier, elle a également levé 400 millions de dollars (autant en francs) et est désormais valorisée à 3 milliards. Elle prévoit de se coter à la bourse de New York avant l’été et a confié ce mandat à Credit Suisse.