Pourquoi écrire? Réponse dans ce testament intellectuel de Philip Roth qui dévoile – sur plus de 600 pages – le mode d’emploi de soixante ans de création. Un dernier signe posthume que l’inventeur de Portnoy – décédé en mai 2018 – adresse à ceux qui veulent mieux comprendre et approfondir son œuvre magistrale. Non pas une ultime tranche de fiction mais une brassée de textes et d’essais pour expliquer comment ça s’écrit, les romans, phrase après phrase, pelletée après pelletée. Et comment l’actualité, la philosophie ou l’anthropologie – mais également les influences littéraires – ont charpenté tant de chefs-d’œuvre. Certains de ces textes rassemblés dans Pourquoi écrire? ont déjà été publiés jadis chez Gallimard (Du côté de Portnoy et Parlons travail), d’autres étaient restés inédits, cent cinquante pages intitulées «Explications».