Lire au fil de l'été (1/7)

Laurence Boissier: «Sur le gazon, à Genève-Plage»

Laurence Boissier est notamment l’auteure d’«Inventaire des lieux» (art&fiction) et de «Rentrée des classes». Dernier livre paru: «Safari». On lui a proposé de tenir une chronique pendant l’été sur les livres, la lecture et tout ce qu’il y a autour. Elle a dit oui

Assise sur le gazon de Genève-Plage, une jeune mère lit Moby Dick. Pendant ce temps, les voies respiratoires de ses enfants sont maintenues hors de l’eau par des brassards fluos. Moi aussi, j’ai voulu lire Moby Dick. J’ai sauté tous les passages trop exigeants, c’est-à-dire presque tout le livre. Cette jeune mère, en revanche, le lit sans lever la tête, totalement concentrée, comme si le suspense y était intenable, ou comme si elle avait elle-même pratiqué la pêche à la baleine.

Un moment, je l’ai suspectée de dormir. Qui ne serait pas fatigué avec des petits aussi bondissants? Non, elle ne dort pas. Elle tourne les pages. Un rendez-vous? Je vous attendrai à la piscine en lisant Moby Dick? Non, ça, c’était à mon époque, avant les smartphones. Maman! Sa fille l’appelle pour lui montrer comment elle tord le bras de son frère. Toutes les mères lèvent la tête sauf une. Je me rends à l’évidence, elle est bel et bien plongée dans Moby Dick.