Genre: DVD et Blu-ray
Qui ? James Wan (2010)
Titre: Insidious
Wild Side

Les maisons hantées, et les esprits possédés, n’ont pas murmuré leurs dernières menaces. Cette année au Festival du film fantastique de Neuchâtel, la production récente propose quelques puissantes variations sur la prise de contrôle des lieux et des personnes. Raison pour évoquer cet Insidious montré l’année passée, qui avait reçu le Prix Titra Film. Revenu des outrances faciles des Saw, James Wan y rend un hommage appuyé à l’épouvante classique. A peine installée dans sa nouvelle maison, une famille est confrontée à des phénomènes inquiétants, tandis qu’un des enfants sombre dans l’inconscience. Les parents font appel à une médium (variante originale du psycho-exorciste, aux airs néopunk), laquelle identifie la source des problèmes dans la zone des limbes où se situe l’esprit de l’enfant. Le film boite souvent, mais l’enthousiasme du salut aux classiques offre une nouvelle vue sur les capacités et les perspectives de James Wan. Au reste, celui-ci a la bonne idée de choisir Rose Byrne (Damages) pour la mère inquiète. Une faction du gros cinéma américain d’épouvante honore ses sources, c’est plutôt heureux. Et ces prochains mois, on pourra guetter la sortie de When the Lights Went Out, montré cette semaine à Neuchâtel, délicieuse histoire de fantôme de l’Anglais Pat Holden.