La Leçon de choses en un jour

Alain Bagnoud. La Leçon de choses en un jour. L'Aire, 292 p.

Alain Bagnoud. La Leçon de choses en un jour. L'Aire, 292 p.

Basés sur les souvenirs d'un petit garçon qui accède à l'âge de raison dans le Valais vigneron des années 1960, ces Mémoires mettent en valeur les découvertes qui lézardent l'ordre immuable du monde de l'enfance: la terreur, puis la curiosité fascinée pour les secrets de Milon, le guérisseur, presque chaman, les menues transgressions des innombrables interdits, et la complicité secrète qui lie le narrateur à Dogane, l'enfant d'immigrés italiens, qui «se surajoutait à ce monde», le dotant de nouveaux savoirs; et surtout, les leçons d'histoire, les leçons de choses, les lectures scolaires, la conquête d'une langue: «Je n'occupais pas naturellement la langue, coincé que j'étais entre le bon français scolaire, le patois de mes aïeux et la langue parlée…» Autant de notations précises, qui dessinent le portrait d'un pays encore amplement patoisant et dominé par les traditions catholiques, mais déjà saisi par l'essor du tourisme, où les enfants se régalent de Heidi tandis que leurs camarades des villes leur font découvrir Salut les copains et Mademoiselle Age Tendre . Rien que d'assez convenu, au fond, mais le livre séduit par sa langue sobre, allante, sensible aux couleurs du patois.

Publicité